Rouleaux de printemps canard et mangue (VIETNAM)

Frais et délicats, les rouleaux de printemps se révèlent être aussi une excellente manière de valoriser vos restes. C’est l’originalité de ceux de la chef Kaori Endo qui m’a appris qu’on pouvait sortir de la recette classique. Je m’y suis essayée un jour où je disposais d’une mangue qu’il fallait vite consommer et d’un reste de canard laqué que je n’avais pas fini au restaurant et que j’avais emporté.

INGREDIENTS :
8 tranches de canard cuit
8 feuilles de riz sèches
50 g de vermicelles de riz
200 g de roquette
1⁄4 de mangue

RECETTES :
Faites bouillir une casserole d’eau salée. Plongez-y les vermicelles et coupez le feu. Laissez-les ramollir pendant 5mn. Lorsqu’ils sont translucides, versez-les dans une passoire. Rafraîchissez-les sous l’eau froide durant quelques secondes puis versez un filet d’huile tout en démêlant délicatement les vermicelles avec une baguette. Laissez-les s’égoutter.
Lavez la roquette et égouttez-la. Épluchez la mangue et découpez-la en grosses lanières. Découpez le canard de la même manière.
Préparez une grande assiette remplie d’eau froide et étalez un torchon humide sur votre plan de travail. Immergez une feuille de riz dans l’assiette une quinzaine de secondes. Lorsqu’elle est ramollie, étalez-la sur le torchon. Au centre de la feuille, déposez un paquet de vermicelles, une petite poignée de roquette, quelques lanières de mangue et de canard laqué. Repliez les parties gauche et droite de la feuille de riz sur la garniture. Vous obtenez un rectangle. En partant du bas, roulez-le vers le haut, de façon bien serrée. Recommencez l’opération jusqu’à épuisement des ingrédients. Disposez les rouleaux sur votre plat de présentation, recouvrez d’un film alimentaire car la feuille de riz sèche très vite et placez-les au réfrigérateur.

CONSEILS TECHNIQUES
Les premiers rouleaux que vous réaliserez seront peut-être ratés. C’est normal. Mettez-les de côté pour vous et persévérez : les progrès sont rapides !

PRÉSENTATION
Vous pouvez disposer les rouleaux tels quels, ou les découper en tronçons pour les présenter en makis.

Leave a Comment